Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

Catégories

Médias et complots - manipulations et vérités

Auteur: Gildas BourdaisComment sont nées ces «théories du complot» dont parlent les médias – généralement pour les dénoncer – et que doit-on en penser? Les assassinats du Président Kennedy en 1963, puis de son frère Robert et de Martin Luther King en 1968, ne furent jamais vraiment élucidés.

Plus de détails

21,00 € TTC

Ajouter au panier

Auteur: Gildas Bourdais

JMG Éditions, 2017, 281 pages


Comment sont nées ces «théories du complot» dont parlent les médias – généralement pour les dénoncer – et que doit-on en penser? Les assassinats du Président Kennedy en 1963, puis de son frère Robert et de Martin Luther King en 1968, ne furent jamais vraiment élucidés.

Les versions servies par les institutions officielles américaines ont créé, dès cette époque, un climat de méfiance qui s’est instillée dans le peuple américain, puis dans le monde entier. Il faut objectivement reconnaître que les événements du demi-siècle écoulé ont eu tendance à renforcer cette méfiance, parfois jusqu’au délire. Nous en voyons le résultat aujourd’hui avec le développement étonnant des rumeurs et des «théories du complot», qui n’ont fait que se propager, amplifiées par Internet et les «réseaux sociaux». Certaines de ces rumeurs sont extravagantes, comme la mise en scène supposée de faux vols sur la Lune.

D’autres sont avérées, comme les micros du Watergate et le dossier mensonger des «armes de destruction massive» de Saddam Hussein pour justifier l’invasion de l’Irak en 2003, avec les conséquences lourdes que nous subissons aujourd’hui. D’autres dossiers sont encore controversés, comme les attentats du 11 septembre 2001, le retour des intégrismes religieux, ou encore le secret supposé sur la réalité des Ovnis!

Ce sont ces dossiers que Gildas Bourdais nous propose d’examiner en essayant de démêler le vrai du faux. Il rappelle les arguments des uns et des autres et les débats souvent violents qu’ils ont suscités dans les médias.